Pour le progrès énergétique

Archives de Catégorie: infiltrométrie

economie_reference

Les avantages d’une bonne étanchéité à l’air

La réduction des besoins énergétiques
(un bâtiment étanche à l’air consommera environ 20% de moins d’énergie).
L’augmentation de la durée de vie du bâtiment
L’insonorisation améliorée entre l’intérieur et l’extérieur
Un meilleur confort de vie
L’amélioration de la qualité de l’air intérieur
Un frein au développement d’incendie

Assurer un bon niveau d’étanchéité à l’air pour un bâtiment passe par la maîtrise des flux d’air circulant par les orifices volontaires et par la limitation des flux incontrôlés.

L’objectif de cette étude est de réduire toutes les sources d’inconfort, de gaspillage d’énergie.

Mesure de l’étanchéité à l’air des bâtiments

L’analyse de l’étanchéité à l’air se réalise par l’utilisation d’une porte soufflante et d’une caméra à image infrarouge dans le but de quantifier et de localiser les entrées d’air parasites qui entrainent un inconfort et un surcoût de chauffage de 15 à 30 %.

Le test d’infiltrométrie fait partie de l’évaluation énergétique. C’est un test instrumenté qui permet de vérifier l’étanchéité de la maison, de savoir la quantité d’air parasite qui entre et où se situent les fuites afin de les calfeutrer. En scellant les fuites d’air indésirables, vous augmenterez votre confort et vous réduirez votre consommation d’énergie.

Les maisons moyennes perdent environ 25% de leur chaleur par les fuites d’air parasites disséminées un peu partout dans la maison. La mesure peut aussi prévenir de graves pathologies constructives de condensations provenant de transferts aérauliques d’humidité. C’est un critère qualitatif pour l’obtention des labels BBC Effinergie et maison passive.

La recherche des infiltrations d’air s’effectue, lorsque le bâtiment est en pression ou en dépression, avec l’aide d’une caméra infrarouge ou par fumigène.

UNE BONNE ÉTANCHÉITÉ = UN BÂTIMENT BIEN PROTÉGÉ

Jusqu’à 30 % d’économie d’énergie en isolant votre toiture.

SIMOTEST fait du conseil en performance énergétique.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter:

contact@simotest.fr

06.79.98.88.55

www.simotest.fr

Les objectifs de nos diagnostics énergétiques

Rénovation (avant travaux)

• Repérer infiltrations parasites
• Aide à la décision de travaux
• Réduire les consommations d’énergie
• Traiter le déplacement des matières allergènes dans le bâtiment.

Rénovation (après travaux)

• Confirmation de la bonne mise en œuvre
• Vérifier le bon transfert thermique
• Qualifier le coefficient de perméabilité à l’air

Neuf

• Contrôles qualitatifs pour la délivrance des Labels BBC Effinergie, Minergie et Maison Passive
• Confirmation de la bonne mise en œuvre
• Vérifier le bon transfert thermique
• Qualifier le coefficient de perméabilité à l’air

Pour les constructeurs (bois, traditionnel, et autres)

• Contrôle de la bonne mise en œuvre en Hors d’eau Hors d’air
• Traitement des infiltrations parasites
• Contrôle après le second œuvre
• Remise d’un rapport d’infiltromètrie (RT 2005, BBC effinergie, Minergie, Passiv haus)
• Conseils pour une bonne mise en œuvre
• Garantie de qualité de réalisation de l’enveloppe
• Accompagnement et formation sur la mise en œuvre

LES PERTES DE CHALEURS DE VOTRE HABITATION

Les déperditions thermiques du bâtiment

L'isolation d'une maison

11 - Schéma des déperditions thermiques du bâti

un-comble-economique

Publicités

contrat-performance-energetique

Q4E

Qu’est ce que la classe énergie ?

La classe énergie est une note allant de « A » à « G « . La note « A » indique que le bien a une excellente performance énergétique, c’est-à-dire qu’il est parfaitement isolé et qu’il consommera peu d’énergie pour être chauffé (maison basse consommation bbc).

Au contraire, un DPE E ou un DPE F  indique que le bien est mal isolé et que vous devrez surement engager des frais de rénovation pour isoler la toiture, les fenêtres ou les murs ou changer la chaudière.

La classe énergie vous permet par conséquent d’anticiper et de connaitre le montant de vos consommations futures d’énergie et donc de vos factures.

 dpe-moyenne-E

L’étiquette énergie

L’étiquette énergie est le résumé du diagnostic énergétique destiné au futur aquéreur ou loueur d’un bien en présentant la classe énergie et l’étiquette GES. Elle facilite la lecture du DPE d’un bien immobilier avec :

  • une classe énergie calculée en kWh EP/m² an pour le chauffage, l’eau chaude et la climatisation
  • une étiquette GES concernant l’estimation des émissions de gaz à effet de serre en kg éq/CO2/m² an.

Depuis le 1er avril 2013, le Diagnostic Performance Energetique est calculé avec 2 fois plus de points de contrôle (il y a désormais 60 points de contrôles). Il se calcule également avec les relevés de consommation énergétique du bien. Le temps passé sur le bien est donc bien plus long qu’avant.

Une fois le diagnostic passé, chaque rapport de performance énergétique est enregistré auprès de l’ADEME avec un numéro qui lui est propre et qui fige les informations. Si le propriétaire ne fournit pas les relevés obligatoires le diagnostiqueur remettra un « DPE blanc ». Si les relevés nous parviennent après notre intervention, nous serons dans l’obligation d’obtenir un nouveau numéro avec une nouvelle prestation complète de diagnostic performance énergétique.

Textes Officiels

– Arrêtés du 24 mai 2006 relatif aux caractéristiques thermiques des bâtiments nouveaux et des parties nouvelles de bâtiments, JO du 25 mai 2006

– Arrêtés du 26 octobre 2010 relatif aux caractéristiques thermiques et aux exigences de performance énergétique des bâtiments nouveaux et des parties nouvelles de bâtiments, JO du 27 octobre 2010.

Maîtriser la performance énergétique de l’habitat

Aujourd’hui, un logement doit répondre aux critères techniques permettant d’obtenir un bon niveau de performance énergétique. Les choix constructifs et d’équipements doivent assurer un résultat optimal en termes de maîtrise de l’énergie.

La mise en œuvre du Grenelle de l’environnement a conduit le secteur du bâtiment à une évolution très rapide sur le thème de la performance énergétique. L’enjeu a été de passer des bâtiments actuels de très haute performance énergétique à des objectifs de bâtiments basse consommation (BBC).

performance_energetique

LE SERVICE SIMOTEST

Avec le pack sérénité, plus de doute, vous êtes entre les mains de professionnels.

1/ Une étude thermique réglementaire RT2012

– Vous nous faîtes parvenir les plans et le descriptif du projet (composition des parois, équipements de chauffage, ventilation etc.)

– Nous réalisons l’étude thermique de votre habitation et vous confirmons les consommations de votre future maison (si besoin nous vous proposons des solutions pour être conforme à la réglementation)

2/ Deux tests d’infiltrométrie sont réalisés

Test en phase chantier dit test intermédiaire (méthode B)

Ce test est réalisé en phase clos couvert, isolation et étanchéité à l’air réalisées. Il permet de mesurer le niveau d’étanchéité à l’air obtenu mais surtout de rechercher et corriger les fuites d’air.

La maîtrise de la perméabilité à l’air de l’enveloppe implique une attention particulière lors de la phase chantier. Concernant les points sensibles rencontrés sur le terrain, nous pouvons citer : les menuiseries, éléments traversant les parois ou les sols, les trappes de visite ou d’accès, les appareillages électriques (prises de courant, interrupteurs, tableau électrique)… Ce test, dit test intermédiaire, permet de faire corriger les défauts constatés, en phase chantier.

Test en phase livraison dit test final (méthode A)

Ce test d’étanchéité à l’air « final » est réalisé lorsque le bâtiment est réceptionné et en condition d’utilisation. L’objectif du test final est de valider le respect des objectifs de performance.

Les niveaux de perméabilité exigés dans le neuf (RT2012) en maison individuelle (inf. ou égal 0,6 m3/h.m² sous 4 Pascals)

Attention, en test final, dans le cas d’un résultat ne répondant pas à la réglementation thermique 2012, des travaux devrons être entrepris pour paliers à ou aux problèmes d’étanchéités. Un nouveau test d’infiltrométrie devra donc être réalisé (prix en sus). Le test final doit, impérativement répondre aux exigences de la RT2012.

3/ DPE neuf – obligatoire

C’est l’étiquette énergétique du bien après sa construction.

4/ Attestation à l’achèvement des travaux – RT2012

Une fois les travaux terminés, vous devrez une nouvelle fois prouver la prise en compte de la RT 2012 en ajoutant au dossier de la déclaration d’achèvement des travaux une attestation finale prenant en compte tout ce qui a été effectivement prévu dans la construction.

Comment produire l’attestation ?

Vous devez fournir à la personne autorisée les informations nécessaires à la réalisation de l’attestation :

  • Votre nom, prénom, adresse
  • Le numéro du permis de construire, les références cadastrales et l’adresse du bâtiment
  • L’étude thermique finale et définitive réalisée par votre bureau d’études thermiques
  • Les documents justifiant la pose d’isolant sur les murs extérieurs
  • rapport de mesure de perméabilité

arton418


Entreprise créée en 2012, SARL SIMOTEST a su s’imposer depuis comme l’un des opérateurs incontournable en infiltrométrie-thermographie et étude thermique RT 2012.

CARTE V PLAQUETTE SIMOTEST 2-page-0Notre zone d’intervention est au niveau national pour les études thermiques; et sur le Grand Est de la France pour les tests d’étanchéité à l’air et autres diagnostics thermiques. ( Alsace, Lorraine, Franche-Comté, Bourgogne et Champagne-Ardenne).

Une équipe de professionnel certifié en infiltrométrie et nos thermiciens sont à votre service. Nous avons développé notre propre réseaux de pro afin de répondre rapidement à la demande et à vos attentes.

LOGO les pros infiltroLes Objectifs:

– Vous fournir toutes les expertises obligatoires pour certifier votre maison

– Au meilleur prix

– Dans un délai rapide

– En toute tranquillité d’esprit

Les obligations pour faire construire votre maison où SIMOTEST s’occupe de tout !!!

SIMOTEST RT 2012RT-2012-reglementation-thermique-2012

Plus d’infos sur:

www.simotest.fr

Google +

CONSTRUCTION BBC / RT 2012

construction-bbc

  • Un service exclusif

Principe: Confier la certification RT 2012 de votre maison à un professionnel de la nouvelle réglementation thermique.

  • Nos engagements

Par notre suivi, nous nous engageons à ce que votre logement respecte la RT 2012 et soit le plus économe possible en énergie: Conseils personnalisés selon vos besoins et envies, Optimisation des coûts de construction par un choix judicieux des équipements et matériaux nécessaires pour être conforme à la nouvelle réglementation thermique.

Suivi de chantier

Garantir la performance thermique de votre bien

Accompagnement du dossier RT 2012: constitution du dossier complet

Préconisation d’entreprises partenaires pour vos travaux énergétiques

Nos atouts: Efficacité et rapidité

Présence locale, régionale et même nationale

image1

maison BEPOS RT 2020 : Maison à énergie positive.

Formationbatimentbasseconsommation

Tableau récapitulatif des documents à fournir dans la RT 2012 :

Tableau-11


SIMOTEST: Le partenaire de vos projets en neuf et rénovation

 

Avec la réglementation thermique RT2012, la construction doit respecter un certain nombre d’exigences qui sera contrôlé, à l’achèvement des travaux, par une personne accréditée. En partenariat avec d’autres experts, nous pouvons vous accompagner, de façon objective et indépendante, dans chacunes des étapes de votre projet.

 

Etanchéité à l’air des bâtiments neufs /rénovation thermique

 

DSC02414

Etanchéité à l’air et RT2012

 

L’étanchéité à l’air est une problématique nouvelle dans le monde de la construction car, pour la première fois, c’est un objectif de résultat qui est imposé (respecter un débit d’infiltration d’air maximum), et non plus un objectif de moyen (mettre en œuvre ce type de matériaux et/ou d’équipements pour respecter la réglementation).

Le traitement des infiltrations d’air  nécessite donc des compétences spécifiques, une conception efficace, une mise en œuvre soignée et un suivi attentif.

Durant le chantier, toutes les entreprises doivent être sensibilisées et impliquées sur l’atteinte de ce nouvel objectif d’étanchéité à l’air. Tous les corps d’état sont concernés (maçonnerie, charpente, menuiserie, électricité, plomberie…). Sur le terrain, l’idéal est d’avoir un suivi transversal de l’exécution par une personne compétente et désignée.

Test final / Test intermédiaire

Le test d’étanchéité à l’air imposée par la RT2012 est à réaliser en fin de chantier, lorsque l’état d’achèvement du bâtiment s’y prête : travaux entièrement terminés, à la réception du bâtiment. C’est le « test final ».

Cependant, pour être certain de ne pas avoir de mauvaise surprise lors du test final (un résultat supérieur à la valeur cible rend le bâtiment non-conforme à la réglementation), il est préférable de prévoir un test intermédiaire. Ce test permettra de se situer par rapport à l’objectif final d’étanchéité et de corriger le plus rapidement possible les défauts de mise en œuvre (en effet, ce premier test s’accompagne d’un travail de recherche de fuites).

Plus les travaux correctifs sont réalisés tardivement, plus ils sont couteux, difficiles à réaliser et pour une efficacité moindre. Généralement, nous conseillons de réaliser le test intermédiaire lorsque la construction est au stade hors d’eau, hors d’air, isolation posée ou pas en fonction de l’objectif recherché.

NOS PRESTATIONS RT 2012

fourniture de l’attestation BBIO, à remettre en mairie, lors du dépôt de votre demande de permis de construire.
réalisation de l’étude thermique, faisant apparaître les valeurs de CEP et de TIC calculés pour votre projet.

réalisation d’un test d’étanchéité à l’air du bâtiment, en cours de chantier ou à réception du bâtiment, par un opérateur qualifié autorisé QUALIBAT 8711 (le test final est obligatoire pour tous les bâtiments à usage d’habitation).

attestation finale de conformité, en fin de chantier, qui valide le respect de la réglementation thermique RT2012.

 

Etanchéité à l’air et rénovation énergétique

La mesure de l’étanchéité à l’air sur un bâtiment existant est intéressante pour compléter le bilan énergétique du bâtiment à rénover.

Les différentes fuites existantes étant déterminée de façon la plus complète possible lors du test d’étanchéité. Ce travail permet souvent de réduire, facilement et à moindre coût, le besoin en chauffage de votre bâtiment, et donc de faire des économies d’énergie.

DSC02441


Le test d’infiltrométrie sert à mesurer le niveau d’étanchéité à l’air d’un bâtiment mais aussi à visualiser et donc localiser les défauts.

 

???????????????????????????????

 

Ce test est réalisé :

  • A la mise hors d’eau/hors d’air du bâtiment (idéalement après la traversée des réseaux dans les parois extérieures) pour valider la mise en œuvre de l’enveloppe. A ce stade du chantier, les jonctions sont encore accessibles pour d’éventuelles corrections.= Test intermédiaire à mi-chantier.
  • À réception pour l’obtention d’un label BBC Effinergie ou RT 2012.= Test final de certification.

 

 

Un des aspects primordiaux de la performance énergétique de nos bâtiments réside dans le niveau d’étanchéité à l’air. Rendre un bâtiment étanche à l’air c’est :

  • Limiter les déperditions par flux convectifs (courant d’air) Une étanchéité à l’air médiocre dans un bâtiment basse consommation, c’est 20 à 40% de déperdition en plus.
  • Garantir l’efficacité des isolants : Une fente d’1 mm dans un pare vapeur de 1m² c’est diviser par 5 la performance thermique de l’isolant sur une même surface.
  • Garantir le fonctionnement des ventilations : L’air vicié est complètement remplacé par de l’air sain que si 100% de l’air passe par les grilles de ventilation (simple flux). Le rendement de l’échangeur n’est optimum que si 100% de l’air qui entre dans le bâtiment passe par l’échangeur et se réchauffe.

porte soufflante


zilten-porte-entree-logo-rt-2012

Formation sur le chantier lors d’un test en infiltrométrie pour sensibiliser chaque corps de métier sur les enjeux lié à l’étanchéité à l’air.

  • Cours sur les enjeux de la RT 2012
  • Cours sur les points sensibles d’une construction
  • Comment remédier aux fuites d’air constatées sur le chantier ( matériaux adaptés à la RT 2012 et étanché à l’air)
  • Solutions diverses pour colmater les fuites d’air et atteindre un bon résultat au test en infiltrométrie
  • Comment réussir une maison RT 2012 ( Bon choix des équipements et matériaux, bonne étanchéité à l’air…)

 

La sensibilisation : d’une durée d’environ trois heures, elle permet de comprendre pourquoi nous devons rendre nos bâtiments étanches.

DSC02068

Nous dispensons cette sensibilisation à l’équipe de maîtrise d’œuvre et d’ouvrage en début de chantier aux intervenants directement sur le chantier. L’idéal est de faire cette sensibilisation en début de chantier pour informer tous les artisans sur les techniques d’étanchéité à l’air.

Cette formation très pratique permet de bien comprendre pourquoi nous devons construire étanche et comment, concrètement nous mettons en œuvre les nouveaux produits d’étanchéité. (membrane, box étanche, bande adhésives…)

Programme : Spécificité Etanchéité à l’air des bâtiments.

– les différentes RT depuis le premier choc pétrolier en 1973;
– rappels de la RT2005;
– le Grenelle de l’environnement;
– le BBC Effinergie;
– la RT2012;
– Diaporama RT2012;
– Diaporama Perméabilité à l’air;
– Matériaux spécifiques à la perméabilité à l’air;
– Démonstration d’essai de perméabilité à l’air sur salle de cours OU chantier.

Test d'étanchéité à l'air intermédiaire en cours de chantier